Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tempête (ou la peur du changement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maylis W.

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 953
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : avec ma biere et mon bouquin !! :)
Humeur : soit ivre de joie, soit ivre... enfin, vous voyez, quoi !!!

MessageSujet: Tempête (ou la peur du changement)   Jeu 27 Sep 2012 - 13:09

Hey ! Une petite nouvelle toute courte que j'ai écrite il y a une petite année environ... Je devais être un peu dépressive, à l'époque... Je ne me souviens pourtant pas avoir un jour déprimé à ce point ! Wink Mais tout le monde sait que tout bien portant est un malade qui s'ignore... ( à celui qui trouve d'ou ca vient !)

Tempête
(ou la peur du changement)


Le monde que nous connaissons s'effondre, petit à petit. Il faut bien, un jour ou l'autre, que quelque chose change... Même si notre univers entier en est bouleversé.

Il fait froid, très froid. Un vent glacial nous gèle jusqu'au os et nous entaille le visage comme s'il était armé d'un couteau. Les nuages, menaçants, tournent autour de nous dans une danse lente et nous observent, dieux terribles et inéluctables chargés de malheurs annonçant notre fin. Il pleut fort, très fort, tellement fort que des rivières coulent presque sur nos joues. Nos cheveux virevoltent silencieusement, suivant une musique que nous, pauvres mortels, ne pouvons pas entendre. D'ailleurs, même si nous avions pu, les gémissements déchirants du mistral nous en aurait caché les notes, pour les garder secrètes jusqu'à la fin. Car la tempêtes est rude pour sauver sa vie. Que pouvons-nous, pauvres humains, contre le destin ? Le fleuve passe, et parfois il déborde de son lit, abandonnant derrière lui quelques gouttes insignifiantes qui, finalement, réussissent à échapper au terrible destin qui les attend plus loin.
J'entends presque les sanglots des autres autour de moi, mais je ne perçois plus rien à part la terre devant moi, fraîchement retournée et inondée de pluie semblable à des larmes. Des chrysanthèmes volent autour de nous et du groupe compacte que nous formons. Faut-il que je les rattrape ? Elles représentent la seule touche de couleur noyée par le noir environnant, la seule preuve que, plus tard, peut-être, nos existences pourront redevenir telles qu'elles étaient. Mais peut-être faut-il les laisser partir, pour symboliser le changement, le renouveau. Peut-être faut-il accepter de laisser partir les choses. Peut-être faut-il accepter ce qu'on ne peut pas changer.
Des milliers de rochers, de pierres, semblables les unes aux autres, se dessinent devant moi quand je me relève, bravant la tempête qui me fait ployer la tête. Toutes sont exactement les mêmes, ternes et froides, accueillant parfois de la végétation sur leurs flans. Les fleurs continuent de s'envoler et la terre se retourne, continuellement, pour remplir les creux réservés aux épaves, aux bateaux sans vie dont les capitaines les ont abandonnés.
Et quand je jette un coup d'oeil derrière mon épaule, je ne vois qu'un océan paisible et triste, un reflet de ce que nous sommes, le calme après la tempête.
Les bruits autour de moi reprennent vie, comme si je me réveillais, plus vivants et bruyants que jamais. Les gémissements de la tempête grondent toujours dans ma bouche, et les sanglots qui me secouent me font prendre conscience qu'un bout de moi-même part avec cette tempête. Un vide à jamais inscrit dans ma chair, une marque invisible qui ne cicatrisera jamais complètement. Une conséquence du si redouté changement.
Et quand je lève la tête vers le soleil éblouissant de l'après-midi, mon corps frissonne et une dernière larme d'adieu glisse dans sa tombe.


All rights reserved...

------------------------------------------------------------------------------------------------
La tentation existe pour qu'on y cède.


Dernière édition par Maylis W. le Jeu 27 Sep 2012 - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tempête (ou la peur du changement)   Jeu 27 Sep 2012 - 16:18

joli Wink
et ta phrase du
docteur Claude Bernard tirée de Knock, une pièce de théâtre de Jules Romains...est : "Tout homme bien portant est un malade qui s'ignore" ;D
Revenir en haut Aller en bas
Syta
Fondatrice et grande manitou du forum
Fondatrice et grande manitou du forum
avatar

Féminin Capricorne Messages : 1712
Date d'inscription : 17/07/2012
Localisation : En haut d'un arbre
Humeur : Poétique

MessageSujet: Re: Tempête (ou la peur du changement)   Jeu 27 Sep 2012 - 17:12

J'aime bien+ Axer m'a devancé :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
“Je me demande si je ne suis pas en train de jouer avec les mots. Et si les mots étaient faits pour ça ?”
- Boris Vian
Revenir en haut Aller en bas
http://www.encre-nocturne.com
Maylis W.

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 953
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : avec ma biere et mon bouquin !! :)
Humeur : soit ivre de joie, soit ivre... enfin, vous voyez, quoi !!!

MessageSujet: Re: Tempête (ou la peur du changement)   Jeu 27 Sep 2012 - 19:41

Merci tous les deux ! :D

------------------------------------------------------------------------------------------------
La tentation existe pour qu'on y cède.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tempête (ou la peur du changement)   Ven 28 Sep 2012 - 17:02

Mouahah du apocalyptique !!!

J'adore ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Maylis W.

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 953
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : avec ma biere et mon bouquin !! :)
Humeur : soit ivre de joie, soit ivre... enfin, vous voyez, quoi !!!

MessageSujet: Re: Tempête (ou la peur du changement)   Ven 28 Sep 2012 - 23:14

Un fan de 2012 ???

Merci !!! ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------
La tentation existe pour qu'on y cède.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tempête (ou la peur du changement)   Sam 29 Sep 2012 - 7:23

j'adore 2012 perso Wink
Revenir en haut Aller en bas
Maylis W.

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 953
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : avec ma biere et mon bouquin !! :)
Humeur : soit ivre de joie, soit ivre... enfin, vous voyez, quoi !!!

MessageSujet: Re: Tempête (ou la peur du changement)   Sam 29 Sep 2012 - 13:07

Apparement (car je n'ai pas vu le film), l'histoire se base sur une mauvaise interprétation du calendrier maya, car ce serait la fin d'une strate de l'évolution humaine. Je ne peux pas trop m'étendre mais ça avait l'air vachement bien !!!!! :)

------------------------------------------------------------------------------------------------
La tentation existe pour qu'on y cède.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tempête (ou la peur du changement)   Sam 29 Sep 2012 - 13:20

C'est exactement ça. Mais quand j'ai dis "apocalyptique" je ne pensais pas du tout à ce film ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Maylis W.

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 953
Date d'inscription : 19/09/2012
Localisation : avec ma biere et mon bouquin !! :)
Humeur : soit ivre de joie, soit ivre... enfin, vous voyez, quoi !!!

MessageSujet: Re: Tempête (ou la peur du changement)   Sam 29 Sep 2012 - 13:31

En tout cas, tu m'as donné une idée en parlant "d'apocaliptique"... Wink Je crois que ha vais exploiter ce sujet sous peu... Merci !!!


------------------------------------------------------------------------------------------------
La tentation existe pour qu'on y cède.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tempête (ou la peur du changement)   Sam 29 Sep 2012 - 13:47

Ah bon bah... De rien ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tempête (ou la peur du changement)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tempête (ou la peur du changement)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Nouvelles-
Sauter vers: