Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le débarquement [TP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noctama-Sky

avatar

Masculin Balance Messages : 301
Date d'inscription : 09/11/2012
Localisation : Dans les rues de Novigrad
Humeur : HHHHYYYYPE !!!!!!!!!!!!!

MessageSujet: le débarquement [TP]   Jeu 7 Fév - 17:48

Voilà le premier poème que j’écris sur se forum bien que c'est le plus long de tous les poèmes que j'ai créé (et j'en suis un peu fier  What a Face ) il est constitué de 3 parties. Je le considère comme un poème et non comme une musique parce que je n'ai pas imaginé de refrain hum .
Mais je vais d'abord envoyer la première partie pour voir se que vous en pensez (y)


le débarquement

une pupille noire entourée de blanc
le regard braqué sur son sergent
l'ordre sera donné dans quelques instants
6 juin 1944 et tout le monde attend
pourquoi attendre si longtemps
si c'est pour mourir maintenant
la main du sergent doucement
s'abaisse et nous partons en criant
on court sur le sable blanc
mitraillette à la main on avance en tirant
bientôt la plage est couleur sang
par les hommes de Hitler le tyran
on a continué avec acharnement
pour marcher sur la France, triomphants
plus tard on appela cela «Le débarquement»

Correction de Jack Vessalius:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais pas pourquoi je fais une signature je post rarement des trucs //SBAFF  

Dans ma folie perpétuel à l'interieur de la CB
Bumbleby GET HYPE


Urbosa <3

NEED ABS !!:
 

l'avenir est il un long passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Noctama-Sky

avatar

Masculin Balance Messages : 301
Date d'inscription : 09/11/2012
Localisation : Dans les rues de Novigrad
Humeur : HHHHYYYYPE !!!!!!!!!!!!!

MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   Jeu 7 Fév - 18:00

j'avoue que je me suis bien inspiré d'une musique Rolling Eyes
Le premier qui trouvera la musique poura venir me tué XD

(non bien sur je rigole) *sueur froide* :pale:

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais pas pourquoi je fais une signature je post rarement des trucs //SBAFF  

Dans ma folie perpétuel à l'interieur de la CB
Bumbleby GET HYPE


Urbosa <3

NEED ABS !!:
 

l'avenir est il un long passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawet

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 2153
Date d'inscription : 16/09/2012
Localisation : Ici
Humeur : Itseu djok ?

MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   Jeu 7 Fév - 20:22

J'l'aime bien, même si parfois je trouve que le rythme ne va pas... Et y a plein de fautes !! :P J'ai corrigé celles que je voyais Wink

(et pense à mettre les balises, ne connaissant pas la suite je met quand même mais modifie si nécessaire Wink )

------------------------------------------------------------------------------------------------
Merci Maw' :D:
 



Aide à l'orthographe ici Wink
Quand vous êtes connecté, n'oubliez pas la chat-box !! (n'est-ce pas, Invité :p )


BE AN ALCOHOLIC HORSE, ADULATE WHALE, FUCK THE REST :la: 
LPBCRQA :la: 
MawPowaaaaaa :la: 
Revenir en haut Aller en bas
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   Jeu 7 Fév - 21:50

Aaaaaaaaaaaah!!!!! Mes cours d'histoire me poursuivent partout XD .
J'aime bien mais il y a un truc bizarre dans ton écriture, des fois tu fais des jolies formulations et des fois tu es extrêmement terre à terre. Suspect
J'attend la suite avec impatience car l'histoire revisitée par la littérature est pour moi un magnifique sujet !


------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Noctama-Sky

avatar

Masculin Balance Messages : 301
Date d'inscription : 09/11/2012
Localisation : Dans les rues de Novigrad
Humeur : HHHHYYYYPE !!!!!!!!!!!!!

MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   Ven 8 Fév - 18:35

D'accord  :)
je ne vais pas faire plus attendre alors je vais écrire directement les 2 autres parties  :P
en espérant qu'ils vous plairons aussi  Wink

une pupille noire entourée de blanc
c'est ce que je vois dans la glace à présent
je viens de me lever il y a quelques instants
c'est dur de dire ce que je ressens
j'ai rêvé d'histoires passées revenir au présent
des histoires d'une vie, des histoires d'un temps
les guerres, les grands événements
quand la haine des gens s'étend
et que l'amour n'est plus qu'une bougie tombant
dans l'obscurité jusqu'aux enfers ardents
tant d'années passées à chercher cette flamme tremblante
à trouver cette lumière dans cette pénombre troublante
la paix des hommes de tous les continents
comment peut-on accepter ce comportement
toutes ces guerres qui font souffrir tous ces innocents
pour ceux qui veulent un monde meilleur que maintenant
forgez votre propre monde pour voir l'avenir autrement

une vie noire entourée d'un rideau blanc
c'est une question comme les autres et pourtant
est-ce que les hommes sont faits pour se détruire mutuellement ?
est-ce qu'ils sont faits pour détruire ce qui les entoure éternellement ?
sans se préoccuper des choses perdues pour toujours dans le néant
si l'homme est une bombe à retardement
est-ce qu'il peut aussi créer un monde nouveau ?
Le remodeler, le rebâtir sur ses propres sentiments
pour avoir une utopie, un monde différent
et qu'une autre personne efface tout pour un éternel recommencement
car chacun a ses propres songes, ses rêves profondément
cachés en soi attendant son heure en espérant
pouvoir un jour se réaliser devant ses yeux coulant
de larme et avec un visage d'enfant
voilà enfin mon texte terminé pour l'instant
je vous invite a méditer ces paroles de mon sang
pour vous aider dans votre quête du bonheur levant


PS: personne ne connais la musique ou je me suis inspiré scratch
indice:c'est écrit à chaque fois que je poste un message What a Face


Jack Vessalius:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais pas pourquoi je fais une signature je post rarement des trucs //SBAFF  

Dans ma folie perpétuel à l'interieur de la CB
Bumbleby GET HYPE


Urbosa <3

NEED ABS !!:
 

l'avenir est il un long passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Phidias

avatar

Masculin Bélier Messages : 596
Date d'inscription : 16/10/2012
Localisation : Là où les maths n'existent pas!
Humeur : Rumpfff

MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   Ven 8 Fév - 19:13

Très belle seconde partie !
J'aime bien le style engagé.
Il y a quand même beaucoup de fautes et quand je dis beaucoup c'est BEAUCOUUUUUP : essaye de demander à quelqu'un de te corriger avant de le poster , moi-même , je ne suis pas un as de l'orthographe( doux euphémisme) et je demande avant de poster à quelqu'un.
Sinon, pour le poème , on retombe parfois sur quelques clichés et certaines phrases sont tournées bizarrement mais j'aime beaucoup ton style, j'attend la fin avec impatience !! 👽

------------------------------------------------------------------------------------------------
Naître dans un chou.
Grandir sur une rose.
Vivre sur un chardon.
Mourir sur un lotus.
Revenir en haut Aller en bas
Kawet

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 2153
Date d'inscription : 16/09/2012
Localisation : Ici
Humeur : Itseu djok ?

MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   Ven 8 Fév - 23:35

J'aime ce qui y est dit mais moins le rythme Wink
Quand aux fautes je suis sur portable mais demain je m'en occuperai ( avec les conseils What a Face )

------------------------------------------------------------------------------------------------
Merci Maw' :D:
 



Aide à l'orthographe ici Wink
Quand vous êtes connecté, n'oubliez pas la chat-box !! (n'est-ce pas, Invité :p )


BE AN ALCOHOLIC HORSE, ADULATE WHALE, FUCK THE REST :la: 
LPBCRQA :la: 
MawPowaaaaaa :la: 
Revenir en haut Aller en bas
Noctama-Sky

avatar

Masculin Balance Messages : 301
Date d'inscription : 09/11/2012
Localisation : Dans les rues de Novigrad
Humeur : HHHHYYYYPE !!!!!!!!!!!!!

MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   Sam 9 Fév - 15:52

merci!!!! :D
je suis content que sa vous plaît What a Face et j'y montrerai a quelqu'un pour corrigé mes fautes avant de présenté pour mes autres textes

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais pas pourquoi je fais une signature je post rarement des trucs //SBAFF  

Dans ma folie perpétuel à l'interieur de la CB
Bumbleby GET HYPE


Urbosa <3

NEED ABS !!:
 

l'avenir est il un long passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Kawet

avatar

Féminin Sagittaire Messages : 2153
Date d'inscription : 16/09/2012
Localisation : Ici
Humeur : Itseu djok ?

MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   Dim 10 Fév - 15:04

http://www.encre-nocturne.com/t788-petits-trucs-a-savoir#9147

- N'oublie pas d'accorder les participes passés («j'ai mangé» par ex) avec le sujet si c'est avec être, et, avec avoir, soi tu le laisse en "é", soi tu le conjugue avec le COD s'il est placé avant.
- Pour ne pas se tromper dans la terminaison des verbes en é/ai/er remplacez le verbe original par le verbe vendre (ou prendre...) ( "il a aidé ses enfants --> il a vendu ses enfants" "Il a l'habitude d'aider ses enfants --> Il a l'habitude de vendre ses enfants" )
- Un espace après le point, et pas d'espace avant .
- Un espace après la virgule, et pas d'espace avant. ,
- Un espace avant et après le point d'interrogation et le point d'exclamation. ? !
- Un espace avant et après le point-virgule ;
- Pas d'espace dans les parenthèses. ()
-Si on peut changer le «a» en «avait», il n'a pas d'accents (elle a l'air douce>elle avait l'air douce), sinon il y en a (De Paris à Marseille> De Paris avait Marseille ).
Et est-ce fait exprès de ne pas mettre de maj au début des vers ?

Sinon, en le relisant plus lentement pour le corriger, je l'ai encore plus adoré cute Un autre !! Je t'en corrige quand tu veux :P

------------------------------------------------------------------------------------------------
Merci Maw' :D:
 



Aide à l'orthographe ici Wink
Quand vous êtes connecté, n'oubliez pas la chat-box !! (n'est-ce pas, Invité :p )


BE AN ALCOHOLIC HORSE, ADULATE WHALE, FUCK THE REST :la: 
LPBCRQA :la: 
MawPowaaaaaa :la: 
Revenir en haut Aller en bas
Ali



Féminin Bélier Messages : 15
Date d'inscription : 02/01/2015

MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   Sam 3 Jan - 17:06

Okey, un truc long. J'aime pas les trucs longs. Je mes des HEURES à les commenter...
M'enfin, puisque j'ai lu et j'ai des trucs à dire. Allons-y, j'espère que tu es près pour ce futur pavé...

1ère strophe :

les détails !! (oui, je suis pointilleuse, mais c'est comme ça qu'on progresse).
* 1er vers "une", 2ème vers "le". Ca me gène un chouya. On suppose que tu parles d'un soldat lambda (pour en fait désigner tous les soldats), du coup, une cohérence sur ce point serait appréciée.
* "entourée". En poésie, chaque mot doit être à sa place. Il ne doit pas pouvoir être remplacé par un autre. Ici, je trouve le terme trop vague et imprécis. Plus tes mots seront précis, véhiculant l'effet dont tu auras décidé la portée, plus ta poésie sera efficace (c'est à dire belle/touchante/etc...).
* LA PONCTUATION ! je veux de la ponctuation. Des points. Des majuscules. Des virgules !
A moins que ce soit fait exprès. Dans ce cas, je cède. N'empêche que je trouve ça beaucoup plus clair AVEC ponctuation.
* "les hommes de Hitler le tyran". Je trouve cette formulation un peu plate.
* plus globalement, travailler le rythme des vers aide à obtenir cette efficacité dont j'ai déjà parlé plus haut.
Par exemple, je trouve que
"la main du sergent doucement
s'abaisse " tombe merveilleusement bien. J'ai souris à la première lecture. En revanche, cette strophe "6 juin 1944 et tout le monde attend", bof.
1er vers : 11 pieds, 2ème vers : 9 pieds, 3ème vers : 11, 4ème : 13. Alors que si tu enlèves le "et", tu tombes à 12 pieds, et là, ça crée une rupture rythmique sympa.
De même pour ce quatrain :
"pourquoi attendre si longtemps (7 pieds)
si c'est pour mourir maintenant (7 pieds)
la main du sergent doucement (7 pieds)
s'abaisse et nous partons en criant" (8 pieds)
J'aurai tendance à vouloir enlever ton "et", mettre une virgule à la place.
Peut-être que cela ne concerne que mon oreille, mais il me semble que cela sonne mieux, donc est plus poétique.

Bon 2ème strophe, sinon je vais y passer mon aprèm
* "une pupille noire entourée de blanc" la reprise est sympa, j'approuve (je comprends aussi du coup la volonté de garder un indéfinie pour ta première strophe, à toi de voir comment tu comptes résoudre ce problème).
* "y a quelques instants", un peu trop familier par rapport au reste du texte, "il y a" serait préférable.
* "j'ai rêvé d'histoire passées revenir au présent". Déjà le concept de la phrase est sympa, ensuite, j'ai une question, pourrait-on mettre une virgule entre "passées" et "revenir". Si c'est le cas, je n'ai rien d'autre à dire. Si ce n'est pas le cas, alors ta phrase ne veut pas dire grand chose (dans ce cas, ce sont les histoires passées qui reviennent au présent), et tu peux mettre le verbe au participe présent pour rendre le tout plus logique.
"revenant" (ce qui reprends la sonorité de ton texte).
* "des histoires d'une vie", puisque histoires est au pluriel, je suppose que tu souhaites raconter celle de plusieurs vies. Ce serait donc plus logique de dire "histoires de vie".
* "enfers ardents" pléonasme. L'adjectif n'ajoute pas grand chose au nom. Peut-être essayer de trouver un adjectif en rapport avec ce que les enfers peuvent faire craindre à la flamme de l'amour ?
* "cette pénombre troublante", seulement "troublante" ? S'il s'agit des enfers, l'adjectif semble trop faible. Si c'est autre chose... Et bien, l'adjectif démonstratif est de trop, car on ne sait pas de quoi tu parles.
* "toutes ces guerres qui font souffrir tout ces innocents" Répétition. Ton vers en devient lourd. Tu peux mettre "tellement" pour le deuxième, "tellement d'innocents".
* "pour ceux qui veulent un monde meilleur que maintenant forgez votre propre monde pour voir l'avenir autrement " je fais exprès de ne pas mettre les vers pour montrer que cette phrase est mal construite. Si tu gardes le "que", il faut un subjonctif par la suite. "que maintenant vous forgiez". Si tu enlèves le "que", tu peux garder le présent, mais "forgez maintenant" sonne mieux que "maintenant forgez". Ca dépends si tu veux mettre l'accent sur le "maintenant" (1ère version), ou sur "forgez" (2ème version).
* Toujours sur le même vers, si tu veux faire une apostrophe, tu peux dire "que ceux..." et transformer la phrase en conséquence. Toi qui vois, j'y pensais en relisant ton texte.

Plus globalement, l'évolution du poème est intéressante, le thème également. Tu as les idées, les concepts. Il manque une touche de précision qui rendrait vraiment ton poème efficace, moins maladroit.


Allez, c'est bientôt fini, 3ème strophe.
* "une vie noire entourée d'un rideau blanc". Jolie évolution du vers. (orthographe en gras au passage). La métaphore est jolie, révélatrice de la dualité de l'humanité, du bon et du mauvais. La est toute la question, quel côté l'individu choisira-t-il ? (la bonne réponse est : un peu des deux mon général !)
"c'est une question comme les autres et pourtant
est-ce que les hommes sont faits pour se détruire mutuellement ?". J'ai envie de dire, que c'est pas vraiment une question comme les autres. Au contraire, c'est une question giga méga importante.
* "est-ce que les hommes sont faits pour se détruire mutuellement ?
est-ce qu'ils sont faits pour détruire se qui les entoure éternellement ?" les deux vers font respectivement 18 et 19 pieds... Ca fait un peu long quoi.
Tu peux te passer du "est-ce que", et dire "les hommes sont-ils...", "sont-ils fait..."
Le deuxième, même la modification est excessivement lourd (17 pieds...). Le premier, après modif, est à 16 pieds.
* "des choses perdues pour toujours dans le néant" métaphore assez floue en fait. Il ya plein de tableaux détruits, de souvenirs oubliés, le nom des soldats inconnus, mais ils ne sont pas des choses. Bref, précise ta pensée.
* "si l'homme est une bombe à retardement
est-ce qu'il peut aussi créer un monde nouveau ?". Rock & roll. Homme, bombe à retardement, j'adore.
Mais, pourquoi "aussi" ? A part crée un monde nouveau, il veut rien créer d'autre ?
Ah ! Si, "aussi", dans le sens "en plus d'être une bombe à retardement". Oui, ok. Mea culpa.
N'empêche que je te conseille quand même de virer "est-ce", qui est lourd, et mettre directement "peut-il", ça touche plus, ça implique plus le lecteur.
Sinon, le coeur de ton texte se situe exactement dans cette phrase ! (Est-ce qu'il peut aussi créer un monde nouveau ?"
C'est comme dans une chanson (dont la citation se trouvait en bas d'un sujet de sociologie)
"En mon absence, la concurrence a prit confiance, quand le chat n'est pas là les souris dansent y'a d'l'ambiance."
Ce qui est le plus important dans cette phrase, et ce qui ressort le mieux, c'est "quand le chat n'est pas là", car ce sont les seules rimes en "a" et non pas en "ence".
* "le rebâtir sur ses propres sentiments"... Et si ses sentiments ne sont que haine et vengeance ? (kaooooooo)
* "et qu'une autre personne efface tout pour un éternel recommencement" pourquoi pas. Mais ça veut dire que le monde parfait n'existe pas, car le monde a sans cesse besoin d'être renouvelé (j'entends ici améliorer). Donc, en extrapolant, à quoi bon ce poème ?
[ce à quoi tu peux rétorquer "oui mais il vaut mieux essayer de tendre vers cet idéal, faute de ne pas pouvoir l'atteindre, plutôt de que croupir dans la crasse. Wink] Si jamais tu pouvais essayer de faire passer cette idée en plus dans ton poème, tu retirerai la légère contradiction que je viens de soulever.
* "ses rêves profondément
cacher en soi attendant son heure" => leur heure car rêves est au pluriel.
* "rêves [...] en espérant
pouvoir un jour se réaliser" des rêves qui espèrent se réaliser ? C'est plutôt le porteur des-dit rêves qui espèrent qu'ils se réalisent, non ?
* Bon. J'ai une question. A la fin, lorsque tu décris "yeux coulant de larmes et avec le visage d'un enfant", tu parles d'une métaphore, comme un personnage veillant à la fin et regardant avec joie et bienveillance l'humanité faire les bons choix ? Ou est-ce que tu parles du "chacun".
dans ce cas, la personne qui réalise ses rêves pleure + a un enfant à ses côtés. Tu dis que le rêve de l'humanité est de réaliser ses rêves + avoir un enfant, la dernière partie tombe comme un cheveux sur la soupe. A moins que ce soit une métaphore symbolisant l'espoir, l'espérance, le renouveau pour un monde meilleur, et dans ce cas, je te conseille d'essayer de reformuler le tout pour que ça passe mieux. Parce que si métaphore il y a, son utilité passe à la trappe.
* Honnêtement, je trouve que les trois derniers vers sont en trop et gâchent la beauté du texte. Si tes mots sont efficaces, le lecteur se mettra a réfléchir sans même que tu le lui demandes.

J'ai littéralement mis une heure à faire tout ça xD
J'espère que ça te sera utile !

Vraiment, y'a de bonnes idées, c'est un vrai bon début. Mais je te conseilles vivement de reprendre tout ça pour rendre ta poésie plus performative (efficace/touchante/belle).

Si jamais tu n'es pas d'accord avec ce que j'ai dis, n'hésite pas à me répondre, il se peut que je sois passée à côté de quelque chose, ou que je n'ai pas compris ce que tu voulais dire. De même, si je ne suis pas claire (surtout sur la fin, j'ai eu du mal à décrire ce que je ressentais), n'hésites pas à me poser des questions. Je suis là pour ça :p

Au plaisir,
Ali.
Revenir en haut Aller en bas
Noctama-Sky

avatar

Masculin Balance Messages : 301
Date d'inscription : 09/11/2012
Localisation : Dans les rues de Novigrad
Humeur : HHHHYYYYPE !!!!!!!!!!!!!

MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   Sam 3 Jan - 20:54

waa un pavé de rédaction rien que pour moi cute !!!!

Alors tout d'abord je tiens à te félicité et te remercier pour le temps et l'effort que tu a utilisé pour moi.
Ensuite pour honorer ce commentaire que j'ai entièrement lu, je vais me faire un plaisir à te répondre sur chaque point que tu a soulevé car tu mérite quelques éclaircissements.

*Pour 'Hitler le tyran' j'avoue que je me suis laissé dans la facilité pour me ramener sur le champs de bataille, parce que a la base je voulais faire une poème sur le débarquement de Normandie comme le titre le précise, pour 'l'attente' et 'le signal' je voulais essayer de mettre un poing d'honneur sur l'attente des soldats dans les petites barques américaines (comment sa s’appelle déjà) qui les déposent directement sur la plage, j'imagine encore les secondes s'éterniser sans voir se qui se passe autour de moi,attendant la porte s'ouvrir pour affronter le barrage de plomb, mais bref je voulais mettre se passage de temps avant la bataille ou l'on réfléchie à se que l'on est avant de ne plus avoir le temps de le faire.
*Déjà une chose à savoir sur moi, JE HAIS LES VIRGULES !!!!!!!!! :p
*Je les oublies à chaque fois, je les enterrent au font de mon jardin avec les restes du repas et elle n'existe plus What a Face . Alors bien entendu je les 'remplace' par des 'et' ou n'importe quoi d'autre se qui donne ce résultat ici présent.

La 2ème strophe et 3ème strophe à la base, c'était pour exprimer mon opinion sur se qui a changé ou pas.

*La reprise était déjà visualiser comme une entrée à chaque strophes, c'était les deux vers les plus dures pour moi car je voulais que sa sonne et que sa résonne directement dans le cerveau pour que la machine est de l'élan et tourne bien après, j'espère que tu m'a un peu compris parce que pour moi c'était compliqué à dire ^^'
*Oh shit! merci d'avoir vu cette faute de frappe car effectivement je croyais avoir mis le 'il', c'est my bad :la:
*Toujours le problème des virgules je ne retourne pas dessus x), cette phrase, "j'ai rêvé d'histoire passées revenir au présent" de mon point de vu, voulais dire que j'ai rêvé de fantôme et légendes du passé être au pouvoir aujourd'hui, bref tout se qui est plutôt penché vers le mauvais (non je n'ai rien fumer avant) et c'était pas très jolie à voir.
*Pour le "des histoires d'une vie" je ne suis pas d'accord avec toi parce que pour moi il peut avoir DES histoires dans une seul vie :)
*L' "ardent" est un peu la rime du pauvre parce que je n'avait pas trouver une autre rime *flageoler-moi* mais ton idée de la menace de l'enfer me plait, je verrai si je peut la tourner autrement.
*J'ai voulu mettre "effrayante" à la place de "troublante" mais ma tête à dit: -non, on met troublante sa sonne mieux. Alors que là "effrayante" me semble mieux fou
*Les deux derniers vers qui voulais clôturer cette strophe par une petite note d'espoir n'est qu'un gros flop je l'avoue, mais la flemmingite aigu à encore frappé et je n'arrivais pas à me concentrer QUAND VA T’ONT CRÉE UN TRAITEMENT CONTRE CETTE MALADIE QUI TOUCHE DES MILLIERS DE PERSONNES !!!!!!

3ème strophe Ouf !
Elle est plus pour faire réfléchir et se poser des questions (bon j'ai donner quelque pistes).
*C'est vrai que j'étais absurde de rajouté des mots qu'ont peut très bien se passé >_<'
*Quand je parle de ''chose'', je veux dire par tout se qui avait exister mais qui n'a laisser aucun impact sur un quelconque événement ou les choses volontairement oublié de l'histoire... c'est flou ok je crois pas que j'ai fait comprendre quelque chose :p
*"si l'homme est une bombe à retardement
est-ce qu'il peut aussi créer un monde nouveau ?" ça voulais dire si l'homme peut détruire, est-ce qu'il peut crée? "est-ce" est trop oui mais j'adore mettre des mots inutiles :la: (pasdutout)
*Quand je disais "rebâtir" sa peut aussi inclure de détruire Wink
*"et qu'une autre personne efface tout pour un éternel recommencement" parce que pour moi la vie est un cycle ou chaque personne veux poser sa pierre mais se sent obligé de la faire mieux que le précédant, mais c'est la nature de l'homme donc je ne vais pas l'interdire :/
*"yeux coulant de larmes et avec le visage d'un enfant" je c'est pas ce que j'ai fait là xD mais le vrai vers était ça => "yeux coulant de larmes sur le visage d'un enfant" et toujours cette maudite virgule RHAAA !!!!!
Cette phrase voulais simplement dire que, de mon point de vue, pour réaliser ses rêves il faut faire des sacrifices (larmes) quitte à perdre son innocence d'enfant qui rêve de son monde parfait et oui c'était une métaphore très réfléchi :)
*les trois derniers vers sont pour dire au revoir et prenez le temps d'y penser (PLAGIAT MON DIEU J'AI FAIT CA)
en gros...

Voilà j'ai enfin terminer moi aussi et j' espère t'avoir éclairé sur certains point obscure AHDE
n’hésite pas à me répondre sinon et j'espère que tu continuera dans la quête d'écrire des commentaire constructif, intelligent, descriptif et surtout LES DÉTAILS !!!!!!
Sérieusement je te voudrai bien en prof de français pour mes contrôles Cute 2

UN GRAND MERCI ENCORE !!!
<3

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais pas pourquoi je fais une signature je post rarement des trucs //SBAFF  

Dans ma folie perpétuel à l'interieur de la CB
Bumbleby GET HYPE


Urbosa <3

NEED ABS !!:
 

l'avenir est il un long passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Lacie Baskerville
Champion
avatar

Féminin Vierge Messages : 693
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   Sam 17 Jan - 21:10

Mon cher Noctama :3
Ce poème n'est pas mauvais du tout, on reconnait ta patte engagée, pas de la même manière que moi mais ça t'appartient ! Après je trouve que ça a un côté un peu naïf et sur la forme ca manque de métrique. Voila je t'ai corrigé en tout cas, n'hésite pas à utiliser un correcteur en ligne pour en enlever certaines Wink

------------------------------------------------------------------------------------------------
JE SUIS LE BRUIT ET LA FUREUR,
LE TUMULTE ET LE FRACAS

Quand Lacie passe, les fautes trépassent...

Invité règnera bientôt sur le forum !

"Prosternez-vous devant moi, vils manants !" Sharon Rainsworth
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le débarquement [TP]   

Revenir en haut Aller en bas
 
le débarquement [TP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Poésies-
Sauter vers: