Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

1 résultat trouvé pour FlashSurL

AuteurMessage
Tag flashsurl sur Encre Nocturne 494894ENPlumefinalSujet: Flocon: projet bradbury
Alton

Réponses: 5
Vues: 415

Rechercher dans: Nouvelles   Tag flashsurl sur Encre Nocturne EmptySujet: Flocon: projet bradbury    Tag flashsurl sur Encre Nocturne EmptyMar 31 Oct 2017 - 17:01
Mes salutations les plus clinquantes !

Bon déjà, comme l'a dit Flo mon admiration et mes encouragement les plus clinquants pour te lancer dans ce défi de cinglés Vent

Parlons peu, je sors mon barda de mauvais artiste (Deux stabylo pour surligner et un crayon de papier mâchouillé (il parait que le bon outils font les bon ouvriers hein))

Allez zou

@Flocon a écrit:


Quand tu ouvres un livres, tu t'attends à lire les mots que l'auteur à coucher sur le papier. Il y a je pense moyen de rendre un peu cette idée de banalité je pense, ça accentuerait encore plus le contratse Tu imagine lire qu'une histoire. Mais c'est bien plus que ça, un livre c'est une porte qui donne sur de merveilleux voyages.

Quand tu ouvres un livre, tu pénètres dans un autre Univers, un autre monde où les règles sont différentes et où rien ne t'est impossible. Tu peux y être qui tu veux acteur, chanteur, jardinier, soldat. La seule clé dont tu as besoin pour ouvrir le passage vers tous ces mondes, je te l'a donne. Savoir lire, J'aime bien cette idée du gardine du sueil qui donne la clef savoir lire non pas avec la tête mais avec le cœur. Petit prince Power coeur Il ne suffit pas de déchiffrer les lettres que l'auteur a mis sur le papier mais d'arriver à comprendre ce qu'il a voulu dire Là je suis un peu embété, je comprend l'idée et là trouve cool, mais je la trouve étrangement exposée, ou du moins exposé de façon très scolaire, ça tranche un peu avec le reste du texte. Si à la fin du livre tu n'as tiré aucune leçons de ta lecture, tu peux recommencer.

Un livre que tu quitte sans en avoir tirer de leçon est un livre que tu n'as pas lu. Même pour Zozor et bubulle rangent leur chambre ? Bon j'arrète de troller ... Mais le jour où tu auras appris à aimer la lecture, ton monde n'aura plus aucune limite.



Wala, bien peu de chose à dire sur ce texte, l'image du livre portail vers d'autre monde est assez classique, mais elle fonctionne toujours autant et tu la rends assez bien. Peut être gagnerait t-elle un peu plus de force dans un texte un peu long, même si je comprend les contraintes de temps.

Allez zou, j'ai encore assez de caféine dans le sang pour enchaîner round 2 Yata !

@Flocon a écrit:

Parfois j’ai la sensation de ne pas être à ma place, de ne pas faire parti du monde et de la société qui m’entoure. Par moment je me prend à rêver de pouvoir partir loin du diktat de la société.

Quand je rêve de mon futur idéal je l’imagine une petite maison chaleureuse au milieu de la foret. Avec les arbres qui forment un abri de la pluie et des éléments Par sur de comprendre ce les éléments. La chaumière des comte de fée de mon enfance, là où la princesse aurore est obligé de se cacher Je trouve ce petit passage un peu factuel, ce qui tranche avec l'ambiance des contes de féependant ses jeunes années. Je trouve que sa un charme magique comme si la porte de la chaumière était la porte vers un monde où les fées existent et peuvent vivre en toute liberté dans la foret La phrase sonne un peu étrange et retire un peu la relative lourdeur du je trouve que ... enlève un peu du coté magique et contemplatif

là je n’aurai plus qu’à me soucier de moi, plus besoin de se lever à l’aube pour aller travailler dans une grande ville avec des milliers d’autres personnes. Je pourrai dire adieu à la pollution, l’odeur des gaz d’échappement, de transpiration dans le métro le matin. Plus besoin de passer mon temps à courir à droite et à gauche pour des choses que l’on me force à considéré comme vitale. Cette image est très belle et me parle beaucoup

Je l’imagine parfaitement cette vie loin de tout. Mais tout ça ne va rester qu'un rêve.


Du coup, malgré les petites maladresses que j'ai noté (bon rien de grave vraiment ... ) ton texte me parle. Je sais pas si cette envie qui prend de temps en temps de vivre tout seul dans son coin est commune, mais je me reconnais assez bien dedans, et du décris ce décalage entre la vie en société et la sécurité et la paix fantasmée de la maison des contes avec pas mal de justesse. Donc bravo

Pour conclure, (Bon sang j'ai l'impression de revenir au dissertes, #FlashSurL'Enfer) j'aime beaucoup l'ambiance et les thèmes que tu abordes dans ce défis, je ne sais pas si tu comptes rester dans cette veine, mais pour le moment elle m'inspire pas mal. Je pense quand même que tu gagnerais un peu a broder en longueur pour mieux développer tes ambiances. Elles fonctionnent, donc on en veut un poil plus !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: