Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Crossover 1

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
La Lapine Cornue

Féminin Balance Messages : 5102
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

Crossover 1 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Crossover 1   Crossover 1 - Page 2 EmptyDim 23 Nov 2014 - 20:37

     Furibard et Timor se considérèrent à nouveau. L'étranger avait l'air de bien connaître sa compagne.

     - On fait comment pour quoi ? demanda Timor avec candeur. Et... la guerre ? Tu connais la guerre ?
     Au même moment, Oroquin lança :
     - Bon. ça veut dire que certaines filles vivent ailleurs que dans la tour... Mais où ? Est-ce que ce sont les mêmes, d'abord ? Petit, décris ta miraculée à l'étranger, peut-être que ça lui dira quelque chose...

     Les yeux de Timor se mirent à flotter dans le vague, au fond de sa mémoire, fixés sur Picta.
     - Hé bien, elle se tenait en bipède. Elle avait des pattes de cerf et un pelage blanc aux reflets dorés. De longues oreilles pointues. Une tête beaucoup plus fine que les nôtres. Et des yeux ronds et miroitants, lâcha-t-il en vrac. Et une odeur de fruits et de fleurs.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Tiunterof
Gardien grincheux de la CB
Tiunterof

Masculin Bélier Messages : 1849
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation : Sur la CB, comme toujours.
Humeur : sss

Crossover 1 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Crossover 1   Crossover 1 - Page 2 EmptyDim 23 Nov 2014 - 22:39

-12:
 

Comment ça "on fait comment pour quoi" ? Furibard et Timor avaient l'air plutôt jeunes, mais pas au point de pas voir de quoi il parlait. Ah et en plus ils ne connaissaient pas la guerre ? Gash fit la moue, ils avaient atterri dans un pays de fillettes ou quoi ? Il se promit de revenir là-dessus juste après, le petit était en train de décrire les femelles de son espèce, ça c'était le genre de truc qui l’intéressait. Le Draak écouta donc attentivement ce que disait Timor, prenant un air de plus en plus interloqué. Des pattes de cerf ? Un pelage blanc ? Ça c'était bizarre, par contre, les histoires d'oreilles pointues, de grands yeux et d'odeurs de fleurs, ça faisait penser à des elfes.

«-Alors chez vous les filles ressemblent à ça ? Chez moi elles sont normales, avec des écailles, des ailes, une queue, mais en plus... Féminin, quoi, oh et puis, avec plus de formes»

Sur ces derniers mots, Gash hocha vigoureusement la tête, c'était quand même vachement important.

«-Et me dites pas que vous connaissez pas non plus la guerre ? Vous avez pas ça chez vous ? Bah vous êtes sûrement mieux sans, y'en a qui trouvent ça bien la guerre, je suis pas de leur avis. La guerre, la vraie, c'est pas une simple baston entre pote, y'a rien de drôle à faire la guerre. Même la gloire du combat n'est pas suffisante pour donner l'envie d'une vraie guerre à des gens sensés.»

Gash avait pris un air pensif, un peu plus sérieux, mais se reprit rapidement, s'ébroua mentalement avant de continuer.

«-Mais c'est trop sérieux tout ça. Ouais donc, je disais, comment vous faites pour baiser quoi, vous savez ce que ça veut dire quand même, faire l'amour quoi, vous comprenez ?»

Pour plus de clarté, Gash mimait la chose en agitant le bassin, histoire d'être sûr qu'ils aient bien compris, parce que pas savoir ça à leur âge, c'était grave quand même.



CORRECTION :
 

.
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
La Lapine Cornue

Féminin Balance Messages : 5102
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

Crossover 1 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Crossover 1   Crossover 1 - Page 2 EmptyLun 24 Nov 2014 - 20:35

La guerre... Les deux frères considérèrent l'étranger, surpris.
       - Pour une guerre, il faut des ennemis, avança Oroquin. Mais dans la prairie, il n'y a que nous.
       - Et les filles, rappela Timor. (Oroquin leva les yeux au ciel, l'air de dire : "Ne dis pas de bêtises...")

       La suite leur parut encore plus obscure.
       - Baiser ? Faire l'amour ? répéta Timor d'un ton timide, consultant son frère du regard.
       Celui-ci haussa les sourcils, aussi perplexe. Jusqu'à-ce que Gash se livre à sa précision gestuelle. Les yeux de Furibard et Timor suivirent son va-et-vient d'un air interloqué.

       Timor, plongé dans des abysses d'incompréhension, allait demander des précisions une nouvelle fois lorsqu'Oroquin écarquilla les yeux et le poussa du coude :
       - Attends, je crois que j'ai pigé. Il veut dire... s'accoupler. Comme les ourcers.
       Des bribes de discussions paillardes au coin du feu revinrent en mémoire de Timor. Un air effaré se peignit sur son visage.
       - Jamais vu en vrai, risqua-t-il.
       - Moi si, l'été passé. C'était... spécial.
       Faisant taire son petit frère de son regard impérieux, il reporta les yeux sur Gash, l'invitant à poursuivre. Il comptait bien profiter de cette mine de renseignements inattendue...

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Tiunterof
Gardien grincheux de la CB
Tiunterof

Masculin Bélier Messages : 1849
Date d'inscription : 24/10/2012
Localisation : Sur la CB, comme toujours.
Humeur : sss

Crossover 1 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Crossover 1   Crossover 1 - Page 2 EmptyVen 28 Nov 2014 - 16:29

Au moins Furibard voyait à peu près de quoi est-ce qu’il parlait, mais le pauvre Timor avait l’air complètement perdu. En tout cas Furibard avait l’air de très fortement s’intéresser à ce genre de choses, Gash fit à nouveau retentir son rire sonore, ils étaient marrant ces gamins.

« -C’est pas à moi de vous expliquer ce genre de choses, vous feriez mieux de demander à vos parents. Il s’interrompit un instant. Euh… A votre père je veux dire. »

Le Draak allait ajouter quelque chose, mais il se tut soudainement, levant une main autoritaire pour faire taire d’éventuelles questions. Il renifla plusieurs fois, percevant une odeur forte, presque écœurante, une odeur de bêtes. Gash saisit fermement son épée, un regard dur fixé sur le sous-bois bordant la clairière, cherchant les créatures du regard. Il grogna aux jeunes à côté de lui.

« -Il y a des choses là-bas, ça a l’air plutôt nombreux, et ça pue. »

Gash restait immobile comme une statue, sans rien faire d’autre que darder ses pupilles écarlates sur la forêt, en même temps qu’un grondement sourd et intimidant faisait vibrer tout son corps. Au bout d’un moment, une meute de créatures ressemblant à des loups faméliques et dégénérés sortis des buissons, les monstres se rependirent dans la clairière, ils cherchaient manifestement à encercler les trois hommes-dragons. Voulant les intimider, les créatures se mirent à pousser des cris et des hurlements bestiaux, l’espace s’emplissait de jappements agressifs.

Gash bougea enfin après un long moment d’immobilité, il se campa fermement sur ses pattes, prit une grande inspiration et poussa un rugissement féroce, grave, puissant et bestial, qui couvrit tous les cris des monstruosités face à lui, les faisant taire et reculer. Gash rugit sans discontinuer durant de longues secondes, avant de stopper net, fermant la bouche dans un claquement de mâchoire. Les créatures reculèrent un instant, certaines avec des couinements effrayés. Gash tourna le visage vers les deux gamins, un sourire carnassier découvrait ses crocs.

« -Je ne sais pas si vous savez vous battre, mais ne traînez pas dans mes pattes. »

Gash se concentra à nouveau sur les créatures, avant de reprendre la parole sur un ton fébrile.

« -Je vais vous montrer ce qu’est un vrai combat. »

Le Draak avança lourdement vers les monstres, mais à peine avait-il fait quelques pas qu’il fut pris d’un vertige, il tomba à genoux dans la neige, peinant à garder sa prise sur son épée. Il ne comprenait pas ce qui se passait, sa vision se troublait et il haletait, cherchant sa respiration.

Gash ?

Le Draak cessa de tituber, une voix familière résonnait dans son crâne.

« -Baen ?

Je ne sais pas où vous êtes, toi et Sylvana, mais laissez-moi un peu de temps et je vous ramène.

-Baen ! On est attaqués, rends-nous nos pouvoirs !

Je devrais pouvoir utiliser notre lien pour créer une brèche et y faire passer de la magie, une seconde.

-Merci…

Gash releva la tête, les créatures n’avaient pas encore attaqué, trop effrayées, mais elles étaient bien plus proches maintenant et allaient sans doute rapidement passer à l’attaque. Le Draak se releva alors avec aisance, sentant son sang bouillonner, la magie revenait en lui, et avec elle un brasier ardent hurlant depuis les plus profonds recoins de son esprit. Les flammes balayèrent toutes ses pensées, tel une vague incandescente au déferlement inéluctable. Gash raffermit sa prise sur son épée, autour de lui la neige fondait à une vitesse folle et l’air tremblotait sous la chaleur. Il était prêt à se battre, il allait noyer ces monstruosités dans les flammes, les réduire en cendre. Au moment où il rugissait à nouveau, une puissante rafale agita la clairière, soulevant la neige et faisant craquer les arbres aux alentours. Sylvana aussi avait retrouvé sa force. Gash hurlait toujours plus fort, jusqu’à ce que son rugissement et celui du vent se mêlent, écrasant à l’unisson tout ce qui était autour de leur impérieuse extase, le sentiment de toute-puissance que leur donnait le retour de la magie.

Le vent retomba, Gash cessa de rugir, le tonnerre grondait à présent. Un éclair, une explosion de bruit et de lumière, et Sylvana apparaissait à ses côtés. Ils se regardèrent tout deux, le même sourire et la même expression avide de combat illuminaient leur visage.

Ils allaient leur montrer ce que c’était, la guerre.




CORRECTION :
 

.
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
La Lapine Cornue

Féminin Balance Messages : 5102
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

Crossover 1 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Crossover 1   Crossover 1 - Page 2 EmptyMer 17 Déc 2014 - 21:52

Les deux frères eurent un sursaut lorsque Gash signala la présence des bêtes. Ils comprirent immédiatement de quels prédateurs il s'agissait.

- Ourcers, grogna Timor en reniflant à petits coups précis.

Furibard hocha la tête, déjà en position de combat. Gash rugit puissamment ; le son rauque fit vibrer les tympans des deux frères et des échos s'entrechoquèrent. Les ourcers reculèrent, nerveux.

-Je ne sais pas si vous savez vous battre, mais ne traînez pas dans mes pattes, prévint Gash.

Timor acquiesça immédiatement, tandis que Furibard levait les yeux au ciel. Il fit le dos rond, son regard pourpre et or fixé sur les prédateurs, et les larges écailles de son échine se dressèrent une à une dans un chuintement métallique. Il dénuda ses canines taillées en crochets reptiliens, et d'un mouvement de tête encouragea Timor à s'apprêter lui aussi au combat.

- Mais il a dit que...

- Peu importe ce qu'il a dit, gronda l'aîné. Si tu as vraiment vaincu trois ourcers à toi tout seul, prouve-le maintenant, ne sois pas lâche.

Timor grogna mais s'exécuta.

Les deux frères eurent un éclair d'incompréhension lorsque l'étranger, qui marchait vers les ourcers, tituba lourdement et s'écroula à genoux dans la neige. Il ne tarda pas à se relever. Dans son regard brûlait un brasier. Une vague de chaleur ardente atteignit les deux frères lorsqu'il se dressa à nouveau devant les prédateurs. Il avait pris des reflets rougeoyants.

Prêts à accueillir les ourcers, Furibard et Timor eurent un nouveau sursaut lorsqu'une violente bourrasque de vent fit craquer les arbres. Ils se courbèrent, avant de relever la tête, les yeux plissés.

- Regarde !

La créature ailée avait refait son apparition. Prête à combattre à leurs côtés.

Soudain les ourcers passèrent à l'attaque. Silencieux, fugaces, sournois ; aussi acharnés et tranchants que des lames. Deux bondirent sur Gash ; deux autres prirent appui au sol et se propulsèrent vers le ciel, pour sa compagne. Les trois derniers encerclèrent les deux frères, qui bientôt perdirent de vue leurs alliés dans la mêlée.

D'un côté, Furibard et sa technique précise, acérée. Le regard vif, les muscles agiles, frappant là où il savait faire mal, là où il pouvait tuer. Dans son dos, Timor et ses gestes durs, et sa force maladroite. Frappant là où il le pouvait, se protégeant d'un bras, écorchant de l'autre. Tentant d'oublier qu'il allait devoir tuer, une fois de plus.

Soudain Furibard cessa ses sauts de puce, étripa la bête qui lui broyait l'avant-bras, cracha au sol et lança :

- Paré !

Timor, pris par surprise, ne put échapper à la mâchoire brute de l'ourcer qui lui faisait face ; il roula au sol pour se défaire des crocs, se releva alors que son frère brisait le poignet du prédateur d'un coup de mâchoires. A nouveau dos à dos, ils inspirèrent profondément, faisant ronfler la flamme de leur sinus brûleur.

- Feu !

Dressés en bipède, la nuque raide, ils crachèrent tout l'air et le feu de leur corps, pivotèrent lentement dans un même mouvement afin de noyer les prédateurs autour d'eux dans une rosace de feu. Timor s'épuisa le premier ; il crachota, haleta, tandis que Furibard se vidait de son énergie. Puis ils s'aplatirent au sol, sous les lambeaux de fumée succédant aux flammes, et jetèrent un coup d'oeil alentour. Deux ourcers étaient blessés ; l'un avait battu en retraite. Le troisième se roulait dans la neige, enveloppé dans un nuage de fumée noire.

- Prends-le ! lança Furibard, et tandis que son frère bondissait sur celui-ci, il se jeta sur l'un des deux blessés.

Il se dressa en bipède, claqua des mâchoires à l'oreille de la bête. Puis rugit. Les yeux troubles de l'ourcer s'affolèrent ; il se remit debout d'un bond et fuit en une galopade effrénée, laissant des ruisselets de sang sur le sol noirci. Timor, quant à lui, n'avait pas eu le cœur de blesser davantage l'ourcer brûlé, et l'avait laissé se traîner jusqu'à se fondre dans l'obscurité des arbres.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Crossover 1 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Crossover 1   Crossover 1 - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Crossover 1
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Ecriture collaborative-
Sauter vers: