Encre Nocturne
Bonjour !

Il est conseillé de s'inscrire ou se connecter afin d'avoir accès à l'intégralité des messages du forum.


Entrez dans une dimension littéraire dont le territoire est infini et partagez vos écrits avec les autres internautes !
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Statue de Sel

Aller en bas 
AuteurMessage
ArtVanCastel

avatar

Masculin Gémeaux Messages : 191
Date d'inscription : 02/08/2016
Localisation : Essonne
Humeur : Tristoune

MessageSujet: Statue de Sel   Mar 2 Jan - 15:45

Tu es immobile et ne penses à rien,
Tes muscles peu à peu se disloquent,
Ton esprit vagabonde, il n'est plus tien,
Et puis tu disparais comme une loque.
Et tu t'envoles...

Statue de sel, sans aucun horizon,
Perdant doucement le goût de tes passions,
Fondant lentement, perdant la raison,
Pendant que restent colère et dépression.

Autrefois, tu étais d'os et de chair,
Avais gens et idées qui t'étaient chères,
Mais tu n'es plus qu'un tas d'informe masse,
Dégueulasse somme de peurs et d'angoisses.
Et tu t'écroules...

Désormais figé en fixant Sodome
S'écroulant face à la folie des hommes,
Tu as oublié ce que tu étais,
Les qualités qui te constituaient.
Et tu t'effaces...

Statue de sel, sans aucun horizon,
Perdant doucement le goût de tes passions,
Fondant lentement, perdant la raison,
Pendant que restent colère et dépression.

Même en essayant de te dégager,
Tu ne ressens qu'une grande lassitude
Et finalement tu te laisses sombrer
Rejoignant la plus basse des altitudes.
Et c'est la fin.

correction par Titi:
 

------------------------------------------------------------------------------------------------
"On dit que pétrir c'est modeler. Moi je dis que péter, c'est démolir."

Be the Silenuse of my Ragne
Revenir en haut Aller en bas
http://artvancastel.wordpress.com
VIIseptcoco



Masculin Poissons Messages : 122
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Re: Statue de Sel   Mar 2 Jan - 17:49

Yop, j'aime vraiment bien celui-ci pour le coup, le spleen qui se dégage de chaque petits couplets, de plus, j'aime les assonance du "refrain":
@ArtVanCastel a écrit:
Statue de sel, sans aucun horizon,
Perdant doucement le goût de tes passions,
Fondant lentement, perdant la raison,
Pendant que restent colère et dépression.

Tu as également fais un symétrie dans la construction, les rimes premières et finales sont en construction ABAB, alors que les centrales sont en AABB

J'aime vraiment ce coté de dépression, de "tout est fini, tu ne peux rien y faire" qui s'y dégage ^^

Big up!

------------------------------------------------------------------------------------------------
.
Revenir en haut Aller en bas
La Lapine Cornue
Divine cerfette et ses lapins multicolores
avatar

Féminin Balance Messages : 5095
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation : Endormie dans un terrier de lapins.
Humeur : Lapinesque. (ça veut dire paisible et joyeuse)

MessageSujet: Re: Statue de Sel   Jeu 4 Jan - 14:56

J'avoue, tu as bien travaillé sur la forme, ça se ressent vraiment ! :waaat
(bon après perso je suis pas fan des derniers vers de chaque strophe qui sont plus courts que les autres, mais c'est purement personnel)

En plus tu as plein de références poétiques ou dramatiques, des métaphores, des jeux sur les sonorités et tout, et ça permet de donner un vrai côté poétique à ta chanson en plus de faire passer des émotions. J'aime particulièrement l'idée de la statue de sel qui fond, qui se délite, etc.

Juste là : Mais tu n'es plus qu'un tas d'informe masse,
le "masse" est plus là pour la rime qu'autre chose, ça se sent fou vu que "un tas de masse" c'est pas très français fou Bon après c'est clair que des fois c'est dur de trouver des mots qui riment ET qui ont du sens, mais je suis sûre que tu peux arranger cette rime-ci (après j'avoue que le "masse" va bien avec le "dégueulasse" qui suit, mais bon... Entre le sens et les sonorités, à toi de voir ce que tu préfères mettre en avant)

Bref tu t'améliores de plus en plus, c'est flagrant :la: Continue comme ça bravo

------------------------------------------------------------------------------------------------
Je sais ce que je suis. Et je sais ce que je ne suis pas.
:corn3:
Je suis un chaos de rêves et de couleurs,
je suis un Cerf divin chimérique,
je suis une lapine en chocolat aux larmes caramel.
Et toi, qui es-tu ?

Fais un pas vers moi, j'en ferai un vers toi. Et peut-être un jour serons-nous face à face...

***
Cap' d'aller lire ?

→ Venez fouiller dans mes écrits... Y'en a pour tous les goûts ! :corn2:

.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Mister O

avatar

Masculin Verseau Messages : 410
Date d'inscription : 30/11/2014
Humeur : PITIE NON PAS LA MATERNELLE !

MessageSujet: Re: Statue de Sel   Ven 5 Jan - 18:32

Je rejoindrai la dernière remarque de Corne mais qu'est-ce que c'est bien écrit ça mis de côté. Ça doit faire écho pour beaucoup de personnes.

------------------------------------------------------------------------------------------------
Petit, petit, petit ! Vient voir Tonton O fou


tonimage
Revenir en haut Aller en bas
Hartsock

avatar

Masculin Bélier Messages : 1631
Date d'inscription : 19/11/2015
Localisation : À table, comme toujours.
Humeur : J'ai la dalle!

MessageSujet: Re: Statue de Sel   Ven 5 Jan - 21:39

Bon, ça fait un bail mais tu connais la chanson, vert c'est super, orange moyen, rouge mauvais. Puis jaune c'est les annotations à côté Wink
OUI, tu as bien compris: commentaire détaillé :niark:


@ArtVanCastel a écrit:
Tu es immobile et ne penses à rien,
Tes muscles peu à peu se disloquent,
Ton esprit vagabonde, il n'est plus tien, Bon c'est une chanson donc je vais rien dire sur cette rime qui est juste suffisante AHDE
Et puis tu disparais comme une loque.
Et tu t'envoles... Arf, pourquoi tant de "Et"? C'est pour l'anaphore? Je trouve pas que ça rend super bien :/

Statue de sel, sans aucun horizon,
Perdant doucement le goût de tes passions,
Fondant lentement, perdant la raison,
Pendant que restent colère et dépression. OUI, je plussoie pour cet enchainement de vers et de rimes riches!

Autrefois, tu étais d'os et de chair,
Avait gens et idées qui t'étaient chères,
Mais tu n'es plus qu'un tas d'informe masse, Nyé?
Dégueulasse somme de peurs et d'angoisses. Aaaaah non mais c'est quoi cette rime qui rime mal et cette expression qui casse tout? C'est comme si tu cueillais une fleur en l'arrachant brutalement. C'est dommage, c'était bien parti :(
Et tu t'écroules...

Désormais figé en fixant Sodome
S'écroulant face à la folie des hommes,
Tu as oublié ce que tu étais,
Les qualités qui te constituaient. Le rythme est bien mené dans ce quatrain.
Et tu t'effaces...

Statue de sel, sans aucun horizon,
Perdant doucement le goût de tes passions,
Fondant lentement, perdant la raison,
Pendant que restent colère et dépression.

Même en essayant de te dégager,
Tu ne ressens qu'une grande lassitude
Et finalement tu te laisses sombrer
Rejoignant la plus basse des altitudes. Gloire à ce beau quatrain et gloire à celui qui l'a écrit.
Et c'est la fin.

Bon alors, on voit que beaucoup d'efforts ont été faits au niveau de la forme. Les sonorités sont parfois douces et parfois un peu trop percutantes, je trouve. Maintenant que tu maîtrises la forme, pourquoi n'essaierais-tu pas de mettre un peu de poésie dans ta chanson? Non parce que "gros tas de masse" ça casse tout AHDE
Surtout que la rime qui suit n'est pas très jolie :/
Ah, parfois tu rajoutes des "Et" inutiles. C'est dommage parce que ça brise un peu le rythme. Sauf pour ceux en fin de quatrain x)
Je pense que tu as les moyens de rajouter un peu de douceur à cette chanson sympathique :)
En tout cas je salue l'effort, c'est vraiment bien écrit Art! :la:

PS: tout ceci n'est que mon avis personnel, je ne prétends pas avoir la recette magique pour écrire de superbes chansons, tu t'en doutes. A toi d'en tenir compte ou pas x)

------------------------------------------------------------------------------------------------
Hart, le cerf à chaussettes. Pour vous servir

Signe distinctif de chasseur de fautes: µ
------------------------------------------------------------------------
"Dis moi : je t'aime ! Hélas ! Rassure un cœur qui doute,
Dis-le moi ! Car souvent avec ce peu de mots
La bouche d'une femme a guéri bien des maux." VICTOR HUGO

Eh, venez voir ce que j'écris :p
http://www.encre-nocturne.com/t1576p30-pages-jaunes-nocturniennes#60288
Revenir en haut Aller en bas
https://bloghartsock.wordpress.com/
Flopostrophe
Créature du Nord à la force tranquille et à l'humour un peu absurde
avatar

Féminin Scorpion Messages : 439
Date d'inscription : 19/01/2017
Localisation : Sur le toit
Humeur : Le temps passe trop vite

MessageSujet: Re: Statue de Sel   Mar 9 Jan - 11:52

Wéééh Art', j'aime beaucoup ! Rien de plus déprimant, et c'est bien ! (enfin, les émotions nous arrivent en pleine face alors bien joué.) C'est agréable à lire, grâce au rythme qui, perso, me plait :) Puis contrairement à Corn', j'aime bien tes fins de strophes avec les "Et...", c'est pas mal.
"Et tu t'écroules...

Désormais figé en fixant Sodome
S'écroulant face à la folie des hommes," --> il y a une répétition du verbe "s'écrouler" qui me gêne un peu... Y a sûrement moyen de remplacer le deuxième par un synonyme ^^

A par ça c'est vraiment top !

------------------------------------------------------------------------------------------------
“Chaque cerveau a son secret. Moi, c'est mon lit. Toi, c'est ton assiette. Mange avant de penser, ou tu penseras mal.”  - Timothée de Fombelle



Chasseresse de fautes  :superman:  Mon signe distinctif : §


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Statue de Sel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Statue de Sel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Encre Nocturne :: Écrits :: Écrits courts :: Chansons-
Sauter vers: